05 février 2010

F comme Fainéant

« Si respirer n’était pas indépendant de ma volonté, je crois que j’aurais trop la flemme de le faire.»

« Pourquoi remettre à demain ce qu’on peut faire le surlendemain ? »

Voici deux dictons qui sied fort aisément à notre sujet du jour, j’ai nommé la procrastination (ou l’art d’être une grosse flemmasse).

 

Définition d’après wikipédia :

Fainéant : qui régulièrement ne « fait rien », dort, s'adonne à une activité ludique ou de détente, ou glande, au moment de travailler.

 

Comment détecter cette pathologie chez votre enfant :

 

Point évident mais néanmoins non négligeable : LA CHAMBRE

Si celle de votre enfant est plus proche d’un cloaque nauséabond parsemé de chaussettes sales (et esseulées), ou pullule des restes de victuailles en partie consommer.

Si un microsystème prend vie dans les profondeurs abyssale de ce qu’il appelle « mon espace » (comprendre par là : « Maman, Papa, ça ne vous regarde pas »).

Si l’odeur est aussi putride que vous avez l’impression qu’un étron pachydermique trône tel le roi de la jungle au beau milieu de ses fidèles serviteurs, appelés aussi slips « peu usagés » (bah oui « encore mettable »).

Alors c’est une grosse flemmasse !

 

Autre aspect important, dérivé de la fainéantise : Le cancrisme (maladie hautement transmissible par voie d’ami) : LA SCOLARITE

Si d’après votre enfant il n’y a que trois contrôles par an (« Maman, je t’assure, c’est la réforme, toi à ton époque c’était peut être différent mais maintenant ILS ont assoupli le système éducatif »).

Mais encore s’il n’y a qu’un bulletin scolaire pour toute l’année, remis en main propre à votre enfant et plein de rectifications.

S’il vous assure que le carnet de correspondance est maintenant à signer directement par l’élève pour éveiller l’autonomie.

Si l’agenda scolaire est inexistant (oups vous avez oublié de l’acheter en début d’année), un album souvenir, des post-it ou une simple reliure garni de quelques feuilles datées.

Alors c’est une grosse flemmasse !

 

Comme tout enfant, le votre malgré sa pathologie grandi.

Ce qu’il est important de savoir c’est qu’au fil du temps qui passe cette maladie s’aggrave si vous n’avez pas su endiguer le raz de marée avant.

Adulte, d’autres inconvénients (et pas des moindres) apparaitront.

 

Sachez une chose, si le problème n’est pas enrayé tôt, la somme des conséquences sera bientôt sera bien vite hors de contrôle.

Posté par Megaph à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur F comme Fainéant

Poster un commentaire